La portée des petites curiosités

Tags:

Dans le cadre du programme « Artiste à l’école », j’ai été invitée par la Corporation culturelle de Trois-Rivières à travailler avec les élèves de 5ème année de l’école Louis-de-France, située à Saint-Louis-de-France, afin de leur faire découvrir ma démarche de création personnelle. Sous les thématiques : Je fais avec ce que je suis et La métamorphose, plusieurs médiums ont été explorés (assemblage, encre/dessin et sonorité diverses). Les élèves ont pris conscience du processus de création par le biais des activités suggérés.

Des activités artistiques, a résulté une grande installation suspensive et auditive rassemblant plus de 200 encres/dessin, une quarantaine de sérigraphie, une projection vidéo et deux trames sonores avec la voix des élèves et les sonorités provenant de leurs sculptures. J’ai intégré mes œuvres visuelles sérigraphiées/dessins et créé la composition sonore relative à l’ambiance immersive. L’éclairage de la salle Raymond-Lasnier a été disposé de manière créé une ambiance intrigante, mystérieuse où La petite portée des curiosités a fait son œuvre. J’ai transformé la classe en orchestre créateur de sons. Quelques élèves eu la chance de revêtir le rôle de chef d’orchestre afin de diriger de petits groupes de 4 personnes. Chacun des groupes avait pour mission de créer leur propre partition graphique et de jouer leur pièce. Celles-ci ont été enregistrées afin que je puisse en créer des compositions diffusées en multipistes.
Cette exposition relate l’univers de tous les possibles… ceux des enfants, des miens et de la grande humanité réunie dans l’infini. Celle de savourer la vie à pleines dents, d’écouter ses subtilités, de méditer, d’inventer à chaque instant, insufflant toujours un renouveau, se permettre la folie, la rêverie, la nostalgie. Mais surtout, ÊTRE, être et partager un moment de vérité avec soi afin de s’offrir à l’autre tranquillement mais sûrement.


Crédits : La Fabrique Culturelle

Partenaires :